Vous êtes ici : Accueil > Administratif > Divers > En cas de neige...
Publié : 17 janvier 2016

En cas de neige...

Accueil des élèves en cas d’intempéries :

Nous avons connu en 2012 des conditions météorologiques très délicates (d’importantes chutes de neige puis une période de froid intense qui n’avait pas permis le dégagement des routes) en particulier pour le transport scolaire. En raison des difficultés de circulation qui avaient touché aussi bien les élèves et leurs familles que les enseignants, l’accueil des élèves avait été fortement perturbé.

L’impossibilité pour les enseignants de se déplacer jusqu’à l’école ne peut se constater que le matin même.

Il est donc difficile de prévenir les familles de leur présence ou de leur absence.

Il est tout aussi difficile pour les écoles d’informer les familles au sujet du transport scolaire : les décisions sont prises par la préfecture ou par le Conseil Général (CG37) tard dans la journée, après 16h30, en fonction de l’évolution météorologique. L’affichage à l’école est inefficace s’il est difficile ou impossible de circuler. Une solution est d’informer les familles via le site Internet de l’école. Cela suppose que les parents se connectent. Autre possibilité pour les parents : se rendre sur le site de la préfecture d’Indre-et-Loire et sur celui du Conseil Général d’Indre-et-Loire (même si la préfecture l’autorise, le transport scolaire peut être limité à certaines routes ou à certaines zones géographiques par le CG37).

Je vous rappelle que les parents peuvent s’inscrire sur le site du CG37 afin de recevoir par SMS, par mail et sur répondeur les alertes concernant le transport scolaire.

C’est un problème pour lequel il n’existe pas de solution toute faite ; au niveau des communes et des écoles, les décisions sont prises avec autant d’anticipation que possible, parfois sur le moment, en fonction des moyens matériels et humains.

En cas d’intempéries et de difficultés de circulation :

• à Épeigné-les-Bois, l’employée communale peut prendre en charge les élèves habitant Epeigné-Les-Bois à condition qu’elle puisse se déplacer elle-même jusqu’à l’école.

• à Luzillé, Mme Stéphanie Bironneau peut accueillir les enfants de maternelle habitant Luzillé et dont les deux parents travaillent.

Les enfants, dont les deux parents travaillent, sont alors prioritaires pour être pris en charge par le personne communal au cas où les enseignants ne pourraient pas se déplacer jusqu’à l’école.